Rénover ou démolir : que choisir ?

Vous héritez ou vous achetez un bâtiment existant avec l’idée d’y habiter ou de le louer. Allez-vous démolir pour reconstruire ou rénover le bien ?

Chaque option mérite qu'on se penche dessus...

Votre décision dépend de plusieurs facteurs.

Il arrive, dans la vie, qu'on se retrouve avec un bien existant qu'on envisage soit de démolir, soit de rénover. Qu'on le choisisse pour y vivre ou pour le mettre en location, on est confronté à un choix cornélien: faut-il démolir et reconstruire du neuf ou faut-il rénover ? Cela dépend de plusieurs facteurs.

Le premier, c'est la structure du bâtiment. S'il est toujours en bon état, c'est bien de la conserver. Cela vous coûtera moins cher : vous aurez un régime TVA à 6 % (rénovation) au lieu de 21 % et quand on sait que le gros œuvre représente 50 à 70 % des coûts de construction, on se dit que c'est une solide économie. On ne parlera évidemment de rénovation que si les murs existants sont en grande partie conservés. Par contre, si la surface de bâtiment que vous conservez est inférieure ou égale à la surface d'une extension que vous prévoyez, vous serez dans la création d'un nouveau bâtiment et donc soumis un taux de TVA de 21 % pour l'ensemble des travaux.

Attention cependant que si le bâtiment a des problèmes d'humidité ou de stabilité, il sera préférable de demander l'avis d'un expert, architecte ou ingénieur en stabilité. Envie d'ajouter un étage à la maison existante ? Les fondations ne seront peut-être pas suffisantes et il faudra alors détruire pour mieux reconstruire. Par ailleurs, si vous êtes face à une vieille maison sans valeur historique, qui a peut-être été mal entretenue, il est aussi bon de choisir d'emblée la démolition pour des raisons de sécurité.

Efficacité énergétique

Un autre élément qui doit attirer votre attention, c'est l'efficacité énergétique. On le sait, les normes en matière d'énergie, dans la maison, sont devenues plus strictes. Arriverez-vous à les atteindre en rénovant et, surtout, est-ce que ça ne va pas vous coûter excessivement cher au vu de la complexité du travail ? Dans ce cas, ça reviendrait moins cher de démolir et de reconstruire.

Maintenant, si pour des raisons pratiques, vous ne souhaitez ou ne pouvez conserver les murs existants, alors la démolition et la reconstruction peuvent être envisagées, quitte à essayer de conserver certains éléments comme des murs anciens en pierres ou des éléments d'époque. De plus il existe dans certaines communes de Wallonie et de Bruxelles, un taux de TVA réduit (à 6%) en cas de démolition et de reconstruction : renseignez-vous. Attention aussi au facteur affectif qui peut entrer en ligne de compte : on peut souhaiter rénover pour ne pas voir disparaître un bâtiment qu'on a habité ou aimé mais ce n'est pas toujours la bonne solution.

Construire en neuf dès le départ a évidemment aussi des avantages (comme celui d'avoir la maison telle qu'on la souhaite vraiment) mais ça coûte plus cher au départ.

Or, on le sait, les banques sont de plus en plus frileuses pour prêter aux acheteurs potentiels donc il faut bien y réfléchir.

Enfin, sachez que, quelle que soit la solution envisagée, le mieux est de se renseigner auprès du service Urbanisme de la commune sur laquelle le bien se situe pour voir s'il faut ou pas un permis pour vos travaux.

Il est en tout cas, bon de réfléchir à ce qui sera économiquement le plus intéressant pour vous. N'hésitez pas à demander l'avis des professionnels, notamment d'un architecte.

Permis ou pas permis ?

Quand on en visage travaux dans une habitation, faut-il ou pas un permis d'urbanisme ? Tout dépend des travaux. Pour la construction d'une maison, le changement de la destination d'un bâtiment (par exemple, changer une maison d'habitation en commerce), la modification de la forme du toi, la création d'un appartement dans l'habitation ou encore la construction d'une volière, de box pour chevaux ou d'un garage, il faut un permis.

D’une manière générale, un permis d'urbanisme sera nécessaire pour tous les travaux et actes qui ont une influence sur la stabilité ou l’environnement d'un bâtiment.

Pour des petits travaux, pas besoin de permis mais il faut respecter certaines conditions. Plus d'infos sur www.wallonie.be.

Source : Laurence briquet Magazine Maxx